Nouvelles

Le nouveau Mercedes-Benz Classe G 2019 en 5 points

Certains modèles traversent le temps, et ce, sans même devoir changer de look. La Classe G du constructeur Mercedes-Benz fait partie de ces bolides exceptionnels qui, depuis sa sortie en 1979, n’a pratiquement pas changé son design. Mais cette année, Mercedes-Benz innove et lance une nouvelle mouture de son légendaire VUS tout-terrain.

1. Plus d’espace pour les occupants.
L’habitacle a été réaménagé pour procurer plus d’espace à ses occupants. Pour ce faire, le véhicule gagne 53 mm en longueur et 121 mm en largeur. On a ainsi pu bonifier le dégagement pour la tête, les épaules et les hanches du conducteur et de ses passagers. De plus, les occupants de la banquette arrière gagnent 15 cm supplémentaires à leurs pieds et ils peuvent dorénavant profiter d’un toit ouvrant vitré.

2. Une structure 55% plus rigide
Avant cette refonte, la Classe G était déjà un tank en matière de rigidité. Maintenant, l’équipe du constructeur évalue que la rigidité structurelle a été améliorée de l’ordre de 55%! Pour ce faire, on a rétréci l’écart entre les panneaux latéraux et on a utilisé de l’acier à haute résistance ainsi que de l’aluminium pour la caisse et le châssis. Bref, en plus d’être plus solide, la nouvelle Classe G est également plus légère de 170 kilos.

3. La déclinaison AMG G 63 reçoit un nouveau moteur
Effectivement, on a fait don au Mercedes-AMG G 63 2019 d’un nouveau moteur performant à souhait. Plutôt que de renouveler le V8 de 5,5 litres de 2018, Mercedes-AMG équipe son édition 2019 d’un 4,0 litres offrant 585 chevaux ainsi qu’un couple de 627 livres-pied, disponible entre 2 500 et 3 500 tr/min. On annonce également un 0-100 km/h en 4,5 secondes, soit 0,9 seconde plus rapide que le G 63 2018. Intéressant, n’est-ce pas?

4. Nouveau tableau de bord, nouveau volant
On a également équipé la Classe G d’une nouvelle interface munie de deux immenses écrans rectangulaires de 12,3 pouces qui peuvent être configurés en trois modes différents. Cet ajout procure au véhicule une allure bien plus distinguée, à la hauteur de son prix…

5. L’essieu rigide avant remplacé pour une suspension indépendante
Effectivement, une suspension indépendante permettra au véhicule de disposer d’une meilleure tenue de route, d’une direction plus précise et d’une meilleure consommation d’essence. Chez le constructeur, on tient à préciser que les compétences tout-terrain du véhicule seront conservées malgré cette modification mécanique. Il ne reste plus qu’à compléter un essai routier pour en avoir le cœur net.





Contenu présenté par le Guide de l'auto.

Alpha Cadallac Buick Chevrolet gmc-logo Nissan Mitsubishi-logo Infiniti Honda Acura VW Toyota Smart Porsche Mazda Lincoln Lambo-logo KIA-logo Jeep Hyundai Ford Fiat Dodge Chrysler RAM Audi BMW LandRover Mercedes Mini Subaru Ferrari Lexus Maserati Rolls Felino Jaguar McLaren Tesla Lotus
Desjardins Assurances Auto   

Suivez-nous sur Facebook

Déjà fan? Fermer cette fenêtre.